Un peu de tout et de tout un peu

Un peu de tout et de tout un peu

Mon troisième livre et premier roman : Les lignes brisées

 

Sophie est une étudiante d'une vingtaine d’années lorsqu’elle rencontre Luca, avocat, âgé de 40 ans et marié.  Vingt ans après la rupture douloureuse qui a suivi leur liaison passionnée,  le hasard les fait se retrouver.  Chacun d’eux se remet alors en mémoire les souvenirs de leur relation et des événements qui ont bouleversé leurs existences après leur séparation. A l'heure où leurs destins se croisent, la vie continue son parcours en lignes brisées.

Une intrigue amoureuse, des destins analogues, des histoires de couples qui se font, se défont, des vies qui se croisent, se séparent, se retrouvent, des secrets, des mensonges, un récit qui voyage entre présent et souvenir, de Belgique en Italie et une fin inattendue : voici la trame de mon premier roman de fiction.lignebrisee_cover.jpg

 

un commentaire de Martine Rouhart à propos des lignes brisées

Un roman qui raconte la vie comme elle vient, comme elle va, avec ses hauts et ses bas.. Plusieurs existences, qui tantôt surfent sur le sommet de la vague et tantôt se démènent en son creux.  Une histoire d'amour entre Sophie et Luca, avec ses aller-retour, son cortège de doutes de questionnements, et de petites trahisons, mais pas seulement. Viennent s'y imbriquer les destins en ligne brisée d'autres personnes qui gravitent autour d'eux : la mère de Sophie, Eléonore, et Lucia, la femme de Luca (pour laquelle j'ai une pensée particulière- Lucia, malade, qui devient écrivain et pour qui s'ouvre une nouvelle vie inattendue). Il y est question aussi de tous les non-dits entre des personnes proches (proches et lointaines ;), que les années et les hasards de la vie se chargent souvent de révéler un jour ; mais est-ce encore temps, alors? (Martine Rouhart)

Un commentaire de Carine Geerts :Je suis sous le charme de cette histoire.  C'est un texte très émouvant puisqu'on y parle de vie et d'amour.  Le début de ce roman me fait penser à ces départs de train où on pense que l'on a peut être le temps de descendre, mais très vite, il est trop tard et nous sommes définitivement embarqués.  On ne lâche plus la lecture pour savoir jusqu'où Sophie ira pour "retrouver" celui qu'elle a perdu.
Le sujet est original.  Sophie est touchante, attachante et l'histoire est convaincante.
J'aime beaucoup l'écriture de Elide.  Elle a une façon bien à elle pour décrire les états d'âmes de Sophie et de Luca. 
Entre présent et passé, l'histoire se tisse et se livre.  Elle met en évidence l'attente, la solitude, la sensibilité à fleur de peau, le doute, la rupture, l'angoisse et la peur.  Tout y est bien ciblés.
Il y a une continuité qui pique la curiosité de la lectrice que je suis et l'incite à tourner les pages jusqu'à la fin.
C'est le troisième livre que je lis de Elide Montesi et j'attends le prochain avec impatience.http://carine-geerts.skynetblogs.be/archive/2017/01/16/les-lignes-brisees-elide-montesi-acrodacrolivres-8691118.html

 



15/11/2016
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 37 autres membres