Un peu de tout et de tout un peu

Un peu de tout et de tout un peu

La nuit n'est jamais complète : commentaires de lecteurs

Pierre Lerot

Bonjour Elide, je viens de terminer la lecture de ton livre "Le nuit ...".J'ai beaucoup apprécié. Par sa facilité de lecture tout d'abord, mais aussi et surtout pour le témoignage sur la vie de ta famille et l'amour qui s'en dégage malgré la dureté et les exigences de cette vie là. Vie que je savais très pénible, mais tu m'apportes un éclairage nouveau de la vie de tous les jours tout au long de ce siècle passé en Italie et ensuite en Belgique. Tes parents ont été vraiment exemplaire dans un monde qui est loin de celui qu'on rêve. Félicitations. Pierre.

Christel Mariën "La nuit n'est jamais complète" de Elide Montesi, édité aux éditions Acrodacrolivre, est un roman étonnant, dont le style littéraire devrait ravir les lecteurs qui ont apprécié le roman "Les saisons et les jours" de Caroline Miller (prix Pulitzer de 1934, roman culte sur le sud, paru juste avant "Autant en emporte le vent") La nuit n'est jamais complète, roman biographique, agréable à lire, s'inscrit dans le contexte de la migration de nombreux italiens vers la Belgique au sortir de la deuxième guerre mondiale et évoque admirablement et avec bonté les écueils rencontrés et surmontés. (Montesi Elide - La nuit n'est jamais complète. Edition Acrodacrolivre 2015)

 

Carine Geerts : Le livre "La nuit n'est jamais complète" d'Elide Montesi est son deuxième roman publié par les éditions Acrodacrolivres.
Ce roman est une "chronique familiale" qui commence en Italie et continue en Belgique. L'auteure a réussit à y mêler l'histoire et la romance.  C'est émouvant de suivre la vie d'Annetta, Antonio, Vera et Léo.  
Entre présent et passé, petit à petit, la toile se tisse, l'histoire se livre.  L'auteure tout en douceur, avec beaucoup d'émotions nous montre, un peu plus à chaque page, un pan de vie de ses personnages, mais de la sienne aussi.  Elle en dévoile assez pour satisfaire notre curiosité.  Ce livre, c'est beaucoup plus qu'une histoire, c'est beaucoup plus qu'un drame, c'est une symphonie d'émotions que l'on ne peut pas ignorer.  C'est une belle histoire que l'on ne veut pas quitter.
Elide, tu peux être fière de ta famille...
C'est le second livre que je lis de toi, et j'attends les suivants avec impatience.

http://carine-geerts.skynetblogs.be/archive/2016/01/09/la-nuit-n-est-jamais-complete-elide-montesi-les-editions-ac-8552784.html

Flora Garcia Sanchez Chère Elide Montesi - je suis au dernier chapitre de ton livre

et waouwww - je n'ai pas envie qu'il finisse - je voudrais que l'histoire continue.
C'est prenant du début jusqu'à la fin.
Belle histoire de ta famille - simple - heureuse - triste - et toi qui es devenue ce que tu es maintenant - charmante - simple - heureuse et toujours aussi timide (hihihi) malgré tout ce long périple - BRAVO.

Encore merci pour ce beau voyage dans le temps Elide Montesi, celam'a fait me rappeler de ma propre enfance - arrivée en Belgique l'hiver 1954 - le Canal de Molenbeek était gelé !! BRRRR et puis la suite - un périple aussi - mais sutout pour mes parents et SOUVENIRS SOUVENIRS.

Myriam Radis Elide Montesi a pris sa plume pour une seconde fois et m'a dévoilé sans tomber dans le mélo, la trajectoire de ses parents. Tout le long du livre, j'ai partagé les épisodes marquants de leur vie Ils sont arrivés d’Italie en Belgique dans les années 50 , en pleine « bataille du charbon ». Fuyant la misère de leur pays...ils quittaient la lumière d’Italie pour aller travailler dans les entrailles de la terre. Cela me touche d'autant plus que mon papa à vécu le même parcours quittant, la Grèce et ses moutons pour descendre à la "fosse" comme il dit. Je retiendrai plus la combativité de sa maman Vera qui a su faire face devant l'adversité...je vous conseille vivement sa lecture. C'est une écriture simple et narrative, on ne se lasse pas et dès les premières lignes on s'y accroche...Ps suis fière d'avoir œuvré à sa couverture...."La nuit n'est jamais complète"

Régine Lannoy (Flora Panesi) : Voyage dans le temps, entre le Sud et le Nord, dans l'Histoire, et dans une histoire, celle de ta famille, de tes parents. D'emblée les titres des chapitres m'ont séduite. Cette histoire de vie "qui s'apparente à un roman", toute cousue de simplicité, de difficultés, mais aussi d'amour et de courage est un témoignage précieux. Du soleil et de la douceur de la terre italienne (qui pourtant a vu partir tant de ses enfants) aux ciels gris et difficiles des charbonnages belges (derrière lesquels se découvrent aussi de "vertes prairies et l'odeur de la terre après la pluie")nous suivons avec émotion le parcours d'une enfant, devenue femme, d'un couple puis d'une famille, à travers les méandres lumineux et obscurcis de l'existence, entre les rêves et la réalité... Ces vies que tu racontes avec tendresse et lucidité, ces vies qui se croisent, se mêlent, se nourrissent les unes des autres, nous disent la Vie faite de bonheurs, de douleurs, mais aussi d'espoir. Car oui, comme le dit si bien le titre que tu as choisi pour ton livre, "La nuit n'est jamais complète. Au bout du chemin, une fenêtre ouverte, une fenêtre éclairée... La vie à se partager." Ton hommage est complet, riche, émouvant, vrai... c'est une vague d'humanité ! Merci Elide !

Micheline Cyr je voulais te remercier pour la nuit que j'ai passé avec ton dernier livre que je n'arrivais pas à lâcher avant la fin. L'écriture est belle et le roman agréable à lire, tu as un réel talent bonne continuité et merci encore. C'est généreux écrire, partager.

Aurelie Di Girolami : 

"La nuit n'est jamais complète" est le second roman d'Elide Montesi publié aux éditions "Acrodacrolivres" qui est la maison où je vais moi-même publier un roman prévu pour début 2016. Ma marraine chérieee (que j'embrasse fort) a fait la photo qui a servi à la conception de la couverture du livre. Du coup, j'ai eu envie de lire ce bouquin.

 J'avais un peu peur en commençant ma lecture. Je voulais être sincère avec l'auteure sur ce que j'avais pensé de son livre et je partais, je dois l'admettre, plutôt négative car ce n'est absolument pas mon style de lecture. Et finalement, je n'ai pas aimé, ni adoré, j'ai tout simplement surkiffééééééééééééé! Je l'ai lu en deux jours et je n'arrivais plus à reposer ce roman. C'est la chronique d'une famille italienne pendant la deuxième guerre mondiale. Je suis plutôt du genre réticente avec les faits historiques mais Elide a trouvé un moyen de rendre ça captivant, intéressant en mêlant histoire et romance. Je ne me suis pas ennuyée une seule seconde et j'ai eu l'impression d'apprendre plein de choses sur cette période. On y parle de la guerre, de l'immigration et de la famille et toutes les valeurs mises en avant par l'auteur m'ont vraiment bouleversée. J'ai eu l'impression d'en apprendre un peu plus sur ma propre famille et sur ma propre histoire. Je me suis complètement laissée embarquer par cette magnifique histoire (vraie, de surcroît) et je recommande chaudement ce magnifique ouvrage à quiconque souhaite passer un superbe moment de lecture.( http://par-amour-des-livres.blogspot.be/2015/11/la-nuit-nest-jamais-complete-delide.html?showComment=1446807861314#c3660862886609947272)

Veronique Golart : 

Merci pour ton livre. Je l'ai lu d'une traite.Tu nous avais déjà raconté l'histoire surprenante de ta famille et c'était un plaisir de la lire.J'ai beaucoup appris de la condition des Italiens tant dans leur pays qu''en Belgique au lendemain de la guerre...Bravo pour cet ouvrage!

Marie-Paule Gardet Voilà , livre terminé ! J'ai été en admiration devant autant de courage de cette famille qui est la tienne ! Livre émouvant, famille avec beaucoup de personnalités, tantôt triste, tantôt amusant.. Une vie d'exemple qui t'a permis d'être ce que tu es aujourd'hui ! Médecin, artiste, musicienne et... écrivain ! Je recommande ce livre vivement, car dans la vie, rien est facile, mais, l’amour, les efforts et la volonté y sont, et vous encourage à en prendre de la graine !! Merci Elide ! A quand ton prochain ? 

Amanda Bourguignon Je l'ai acheté par amitié.... , je l'ai commencé par curiosité ...... , et au final je l'ai dévoré en une soirée , merci de nous avoir conté cette merveilleuse histoire , qui m'a beaucoup touchée .

Nicole Dupuis J'ai lu "les filles d'Hippocrate" et je vais terminer "La nuit n'est jamais complète" avant de les offrir à ma maman. Je crois qu'elle va être contente de son cadeau, j'ai beaucoup aimé.  bravo Elide Merci pour ce voyage dans le temps.

 Nadine Colmant de Kock  Dès que j'ai commencé à lire ce livre j'étais avide de connaître la fin et on est tenté de le lire d'une traite. J'ai beaucoup aimé, j'ai trouvé le caractère reposant et l'espace aéré. Pour avoir vécu à Jumet au pied de terrils je connaissais l'immigration italienne.. j'avais douze ans à la catastrophe du Bois du Cazier , j'ai vu mineur et protection civile et secours de longues semaines durant dans les trams vers Charleroi. Nous entendions les commentaires, cela m'a marqué J'ai beaucoup aimé les deux parties la première en Italie, la seconde plus triste avec le problème de santé de ton Papa, j'admire beaucoup aussi ta Maman, seule face à la lourdeur d'être épouse de Léo, dans des conditions tragiques, d'être Maman, d'être mère au Foyer et jardinière . Je ne te cache pas mon admiration profonde et félicitations à ce couple confronté à des préjugés .  Ouf les progrès de la médecine, mais dur dur de vivre la perte de la vue. Et j'ai une douce pensée pour ce couple vaillant. Merci à Toi Elide de nous avoir permis de découvrir ce livre.

Anne Bodart :  J'ai profité de notre séjour dans le Jura pour lire ton livre qui m'a appris des choses que je ne connaissais pas... J'ai vraiment apprécié cette lecture, cet espoir qui continue à être en nous.... Très beau livre !!!

Cecile Minsart : J'ai terminé ton livre et il est magnifique ! Un peu triste à certains moments mais j'ai adoré. Félicitations, continue comme ça  ! Vivement le prochain !

Martine Rouhart Voilà, chère Élide, je l'ai lu! J'ai trouvé ton livre vraiment très intéressant et touchant.A travers les joies, les peines et les difficultés rencontrées par Vera, j'ai appris beaucoup de choses, notamment sur le mode de vie de toute une catégorie de gens à cette époque. Il s'agit de la chronique d'une famille attachante mais pas seulement, c'est aussi une chronique historique très précise et détaillée sur une période qui a bouleversé de nombreuses vies.C'est aussi un livre d'espoir, comme tu le dis si bien avec Eluard, la nuit n'est jamais complète...merci!

Marylène Guilbaud Je l'ai lu avec beaucoup d’intérêt. L'émotion m'a submergé à plusieurs reprises. La vie pleine de difficultés et de courage d'une jeune femme Italienne venue vivre en Belgique, ne vous laissera pas indifférents. Je vous le conseille....

Odile Coulon De l'émotion, le parfum de l'Italie, de la dignité, de la simplicité et surtout après la dernière page, la force de continuer ..

Nicole Annet : bien que je connaisse en grande partie l'histoire de tes parents, j'ai lu ton livre en une soirée.Il est bien écrit et leur parcours de vie est un fameux sujet de roman

Angelo Montesi Suite à la lecture de ce roman, j'ai découvert des aspects du caractère de ma mère qui m'étaient inconnus, ainsi qu'un profond sentiment de gratitude de ce que mes parents, malgré les aléas que la vie leur a fait subir, ont fait pour mes sœurs et moi afin de nous offrir un avenir plus radieux que le leur. Merci Elide pour ce bel ouvrage qui mérite d'être lu. Ne jamais abandonner, toujours avancer, il y a toujours la lumière au bout du tunnel...

Colette Decock Que dire de ton livre sinon qu'il est passionnant.
Quelle vie que celle de tes parents, la tienne aussi, quel courage il vous a fallu pour voir le positif de la vie et le soleil qui se cache parfois tellement bien derrière les nuages.
Mais vous y avez cru et il a fini par briller. Merci pour ce moment de lecture

Marie-Luce Seressia suis sous le charme.....Rarement une lecture m'a émue à ce point, en particulier, vers la fin....(Chez nous, mes parents disent "àl'mojone" ) Je ne peux que conseiller la lecture de ton deuxième opus ...ton écriture sonne juste, les renseignements historiques sont pertinents.....suis fan 

Christine Scohier  Merci pour ces moments de lecture. Après la lecture on sait d'où viennent tes talents de peintre , d'écrivain et ton amour pour ton métier , la façon de regarder tout ce qui t'entoure ,la nature et les lumières ! Ton papa doit être fier de toi. Une histoire de vie qui nous fait comprendre le "on ne sait plus si on est d'ici ou de là bas" . (...). Je crois que la personne qui quitte son pays en souffre toute sa vie , même si il est "intégré " dans son nouveau chez lui .

Estelle Kabwagira En lisant ton livre, j'ai l'impression de t'entendre parler (avec tes gestes bien entendu ! Sincèrement, je vous le recommande ... il est vraiment bien !Elide, tu me scotches dans le divan un week-end sans pc ! C'est un exploit !

Christian Picard : "J’ai lu ton livre avec beaucoup de plaisir et aussi beaucoup d’émotion. J’ai apprécié ton style que je trouve alerte et qui maintient un intérêt constant dans une histoire dépourvue des suspens auxquels la littérature actuelle nous a habitués. Tu nous décris des scènes de la vie quotidienne d’une famille italienne en y incluant les réactions psychologiques des protagonistes avec finesse et respect, pas d’armes à feu, pas de sexe ! Ce sont surtout tes parents qui m’ont ému, leurs espoirs déçus, leur résilience et leur lutte pour une vie pourtant difficile parsemée de malheurs. 

Cover Nuit (2440 mm).jpg



20/09/2015
2 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres