Un peu de tout et de tout un peu

Un peu de tout et de tout un peu

Les livres comme remèdes

L'Angleterre suivant en cela l'exemple du pays de Galles, du Danemark ou de la Nouvelle Zelande, autorise désormais les médecins à prescrire des livres pour lutter contre la dépression et les troubles mentaux légers en lieu et place de médicaments. Attention, pas question toutefois de prescrire n'importe quoi. Les médecins ont reçu une liste de trente "ouvrages médicaments" à conseiller à leurs patients qui pourront aller les chercher en bibliothèque puisque les bibliothécaires ont reçu aussi la dite liste afin de pouvoir proposer ces livres aux patients... 

Quelle merveilleuse idée que d'envoyer les patients dépressifs chez les libraires au lieu des pharmaciens. Un livre matin, midi et soir et même à la demande. A consommer à petites doses ou à dévorer en une fois.  Et pour ma part je ne me limiterais pas aux livres recommandés par les instances académiques. Je partage l'avis de Montesquieu qui affirmait qu'une heure de lecture est un remède souverain contre  les dégoûts de la vie.  Voilà une excellente alternative aux tranquillisants, somnifères et antidépresseurs ! 


21/02/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres