Un peu de tout et de tout un peu

Un peu de tout et de tout un peu

Le droit au faux départ

Fin juin, les résultats de nos têtes blondes petites et grandes tombent. Bonheur ou déception... on les félicite, on se congratule, on partage sur les réseaux sociaux. Certes, c'est important, de ces résultats scolaires dépend l'avenir de nos enfants. Mais lorsque je lis qu'un enfant de 13 ans s'est suicidé parce qu'il a raté sa première secondaire, je ne peux que m'interroger sur le fait que l'on conditionne nos enfants à réussir, et que l'on dramatise peut-être à outrance l'échec alors que ce dernier a aussi une valeur positive. Apprendre à rebondir au départ d'un échec doit faire aussi partie des apprentissages. Sans le minimiser, il est toutefois important de le relativiser ... certains enfants ont besoin de plus de temps que d'autres pour digérer une matière, pour acquérir  la maturité qui leur permettra de trouver leur voie. L'école n'est pas tout, l'intelligence ne consiste pas qu'à obtenir de  beaux résultats scolaires et dans toute vie, il y a des  hauts et des bas. Je suis fière des résultats et des diplômes de mes enfants mais admire d'autant plus ces résultats qu'ils ont su surmonter les échecs, se relever après la chute,  On est à l'école et pas en sport : les enfants ont droit à des faux départs !



27/06/2013
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 31 autres membres